Tchernobyl
Slider

Tchernovil-sur-Terre

Ce film aurait pu être une pure fiction.
C’est en fait une incroyable réalité !

Jusqu’à la mi-janvier 2007, ce film devait raconter une enquête sur les retombées du fameux nuage de Tchernobyl à l’est de la Champagne.

C’est aujourd’hui la mise en image d’une enquête minutieuse sur une pollution nucléaire probblement due à un cumul de faibles doses. (Tchernobyl + Valduc + Nogent-sur-seine + Soulaines)

Le synopsis n’est autre que  le contenu de : Les faits en 40 lignes
Un détail : personne ne connaît encore la fin du film.

Tchernovil-sur-Terre a été inscrit à la Sélection Officielle du Festival de Cannes 2007,
tout simplement pour voir comment les « responsables » du Ministère de la Culture réagiraient à la lecture du synopsis…

Un «  pilote » de 10 mn a été présenté lors de l’événement du 26 avril, dans la salle des fêtes de Bar-sur-Aube.

Le public a apprécié ce documentaire empreint d’une gande émotion.

Ce film est construit selon ce principe : « c’est au spectateur de faire l’effort de comprendre et de se faire une opinion ». Il n’y a pas de voix-off journalistique.
Les faits et les témoignages s’enchaînent à un rythme soutenu.

Les images sont vraies.
Aucun trucage.
Les sons sont très présents.
Les bruits sont naturels : l’engagement d’une cartouche dans le fusil d’un chasseur vous colle au fauteuil !

La musique ?

Pour ce pilote : Olivier Messiaen et Jean FERRAT,
Mais Mozart et Gilbert BECAUD, entre autres, apporteront émotions et dimension.

Le générique : Olivier MESSIAEN :
La Nativité  Jésus accepte la souffrance.

Composé en 1935.

Le réalisateur a eu la chance de rencontrer Olivier MESSIAEN, qui n’est autre que le fils du frère de sa grand-mère paternelle Madeleine, qui a vécu à Lévigny !

Olivier MESSIAEN a passé des journées entières à écouter chanter les oiseaux perchés dans les arbres des bois de Fuligny, où il composa en 1926, Le Banquet Céleste.
Fuligny, où vivait sa tante Agnes MESSIAEN .

Ce portrait a été peint par Rostislas LOUKINE , dont on peut admirer les œuvres au musée d’ARSONVAL.
Claude CZMARA ,
l’auteur de ce « beau livre » est baralbin. (A noter : en 1984, Claude était membre du bureau du Comité se Sauvegarde du Nord-Est Aubois, qui s'était battu contre l'implantation du CSA..)

A partir de ses retranscriptions de chants d’oiseaux, Olivier MESSIAEN composera les célèbres pièces pour piano : Le Catalogue  des oiseaux .

Si ce créateur d’une œuvre aussi immense que difficile, sait ce qu’on a implanté à Soulaines et à Morvilliers, à quelques coups d’ailes de Fuligny, ce grand amoureux de la nature doit se retourner dans sa tombe !

Tchernovil-sur-Terre sera un documentaire riche en témoignages, éclairés par les interventions de scientifiques de renom.

 

 

Visites au cours des dernières 48 H

Nous avons eu 467 visiteurs ces dernières heures

Nombre de visites total

7.png2.png8.png5.png3.png3.png4.png
18/08/22
Soutenir L’Association La Qualité de Vie et l’Association TROP,
« POURQUOI TROP DE CANCERS AUTOUR DE SOULAINES ? »
Nous soutenir