CSA Historique avant 2009
Slider

 Réunion-débat

le mardi 9 décembre, à 20 h 30

Salle du Foyer Rural à BRIENNE-LE-CHATEAU

organisée par La Q.V.

 

Avec sur scène : animateur télé, physicien nucléaire, médecin, responsables de collectifs, élus...

La liste définitive des intervenants vous sera communiquée tout prochainement.

 

tract réunion 9 décembre Brienne

 

 

Pourquoi à Brienne-le-Château ?

Parce que :

  • 9 communes du Briennois-Soulainois se sont portées candidates (10 dans l'Aube)
  • le Député-Maire s'est comporté comme un proxénète du nucléaire en "poussant" les communes voisines à voter OUI, en échange d'on ne sait quelle promesse...
  • le Député-Maire a refusé d'organiser une réunion-débat
  • le Député-Maire a accepté de louer la belle et grande salle à La Q.V. pour y organiser une réunion participative.

 

Pourquoi le mardi 9 décembre ?

Parce qu'il est important qu'avant le 31 décembre, l'ANDRA et l'équipe de Mr Jean-Louis BORLOO sachent ce que pense la population, une fois informée.

C'est en effet avant le 31 décembre que l'ANDRA remettra ses conclusions au ministère.

Pourquoi un mardi, parce qu'il n'y avait pas de samedi disponible, et que le mardi est la veille d'un mercredi, jour non-travaillé pour beaucoup.

 

Pour qui ?

Pour ceux qui sont CONTRE le projet.

Ils pourront conforter leurs arguments.

Pour ceux qui sont POUR le projet.

A priori il s'agit essentiellement des élus qualifiés de "stupides-cupides", et de ceux qui dépendent de ces élus ou de l'ANDRA, directement ou indirectement.

Qu'ils viennent nombreux, (ils seraient 25% de la population) écouter un autre son de cloche.

Nos propos et les conditions de nos échanges les changeront des trop nombreuses réunions qui se sont par ailleurs déroulées à huis clos.

Pour ceux qui sont ni POUR ni CONTRE le projet.

Il est fondamental que ceux-là, pris par leur travail, ou d'autres soucis, ou qui ne veulent pas d'histoire, ou qui, de principe, ne prennent jamais parti, pour éviter de faire des vagues, des "y paraît que", qui compliqueraient leur vie et leur relationnel, de tous les jours dans leur village... viennent s'informer, et sortent de cette réunion, en ayant, au moins dans leur "âme et conscience", pris une position. Comme l'a déclaré un élu haut-marnais, ceux qui, aujourd'hui sont ni POUR ni CONTRE le projet FA-VL, quel camp auraient-ils choisi en 1940 : la collaboration, ou la résistance ? Ou auraient-ils décidé de rester en-dehors de tout ça ? Ou bien auraient-ils attendus juin 1944, pour choisir ?

Quel que soit le programme de télévision ce mardi 9 dec, sachez que la soirée qui vous est proposée sera mille fois plus intéressante, mille fois plus enrichissante ?


De quoi on va parler ?
  • de tout le projet, historiquement, pas à pas,
  • du procédé contestable lui-même : l'appel à candidature,
  • depuis le dossier, adressé aux élus de 3115 communes,
  • du marché de dupes que l'ANDRA a imaginé,
  • de l'échange de millions d'euros, contre une possible pollution nucléaire,
  • des réunions à huis-clos,
  • de la non-consultation des habitants,
  • du pourquoi seulement 30 communes ont dit OUI : "les stupides-cupides",
  • du pourquoi les autres ont dit NON,
  • des tractations politiques pour obtenir un consensus au niveau des communes, du député, du président du conseil général, du conseiller général,
  • de l'organisation de la perte possible du label du Parc Naturel Régional de la Forêt d'Orient, qui serait le premier Parc au monde à héberger 3 poubelles nucléaires...
  • du comportement "incroyable" du député-maire, qui se dit l'élu de son peuple, et donc le seul décideur : bref, un comportement et des déclarations de dictateur,
  • des mensonges associés au monde du nucléaire,
  • des pathologies graves dans le Soulainois, à cause du cumul des faibles doses : l'addition des retombées du nuage de Tchernobyl, et du nuage permanent de l'ANDRA,
  • etc...,

 

et bien sûr nous répondrons à toutes vos questions...

Qui est en ligne

413 visiteurs en ligne

Nombre de visiteurs

Soutenir L’Association La Qualité de Vie et l’Association TROP,
« POURQUOI TROP DE CANCERS AUTOUR DE SOULAINES ? »
Nous soutenir