CSA Historique avant 2009
Slider


La Marche Londres-Genève, qui traverse la France, est passée par les sites de Morvilliers le 23 juin, et de Soulaines le 24. Comme prévu les riverains lui ont porté peu d'intérêts. Dommage, c'était l'occasion de trouver réponse aux questions que chacun se pose, d'échanger sur l'enquête sanitaire dans le soulainois, sur le projet du centre de stockage FAVL...

Les maires de Morvilliers et de Soulaines ont mis à disposition leur Salle des Fêtes, qu'ils en soient remerciés. Lionel HUART, maire de Morvilliers, a offert un apéritif, et a répondu aux nombreuses questions des militants.

La surveillance policière était discrète mais présente. La direction de l'ANDRA a accueilli ces courageux marcheurs avec un grand esprit d'ouverture : rencontre, questions/réponses avec le secrétaire général et le directeur des centres, visite des sites, et bouteilles d'eau fraîche !

Devant la grille d'entrée du TFA et du CSA, les marcheurs ont "exécuté" une marche silencieuse très impressionante.  Voir un court résumé vidéo

Chacun est reparti avec une vision et "sa" vision des problémes...

Pour le passage dans l'Aube, on aura relevé deux articles dans l'Est-Eclair : un pour Nogent-sur-Seine, et un pour Morvilliers. France3 a traité le sujet à l'étape de Doulevant-le-Château. Dommage : leur caméra a raté une animation silencieuse symbolique très impressionnante, "Le deuil", devant les grilles des deux sites TFA et CSA. Une plaque commémorative de cette marche a été dévoilée à la Stèle de La-Ville-au-Bois. Souvenir "durable" très apprécié par les organisateurs de cette marche.

logo footprintslogo plusjamais çalogo sortir du nucléaire

1 - C’est quoi cette marche internationale ? 

C'est la démarche choisie par Kerrie Ann Garlick et  Marcus Atkinson, deux australiens fondateurs de Footprints for peace, pour sensibiliser et éveiller les consciences sur les problèmes du nucléaire. 

Une marche à pied, pacifique, dans une ambiance conviviale et familiale, partie de Londres, le 26 avril, (jour du 22ème anniversaire de l'accident de Tchernobyl), en passant par les sites nucléaires de La Hague, Flamanville, Chinon, Dampierre, Nogent-sur-Seine, Morvilliers, Soulaines, Bure, Valduc, et enfin Genève, siège de l'OMS, le 16 juillet (jour du 63éme anniversaire de la première explosion nucléaire de la bombe expérimentale Trinity, aux USA.

L'association la Q.V. s'est proposée d'être le contact local pour les étapes de Piney, Morvilliers et Soulaines, de même que le CEDRA 52 pour une partie des étapes autour du site de Bure.

Un reportage France3 très explicite.


Quelques
images.


Quelques articles.


D'autres infos sur le site Sortir du Nucléaire

 


 

2 - Le trajet ?

Vous pouvez découvrir les étapes journalières, de Londres à Genève.

Les villages concernés entre Piney et Soulaines étaient :

Itinéraire Piney-Morvilliers, le lundi 23 juin : Piney, Villiers-le-Brûlé, Brévonnes, L’Etape, Chantemerle, Radonvilliers, Dienville, La Rothière, Petit-Mesnil, Chaumesnil, Beauvoire (IONISOS), Morvilliers

Itinéraire Morvilliers-Soulaines, le mardi 24 juin : Morvilliers, Petit-Morvilliers, La Chaise, Centre TFA, Saint-Victor, CSA, La Ville-aux Bois, (La stèle), Soulaines.


3 - Comment puis-je participer  ?

En marchant...

Bien évidemment vous pouvez participer à cette marche, et vous joindre aux marcheurs pour la totalité du trajet, pour quelques étapes, voire une seule étape ou tronçon d'étape. Ils vous suffit de vous inscrire.

Les non-marcheurs pourront encourager le peloton sur le parcours, et participer aux animations devant les sites, et dans les locaux d'accueil aux étapes.

En aidant à communiquer, à accueillir...

Vous pouvez biensûr :

- télécharger et imprimer les tracts, les affichettes, les dépliants et les diffuser partout où vous le jugerez utile (commerçants, lieux festifs, placards municipaux...)                    

- encourager la participation locale  (associations, clubs, écoles...)
                                                                                  
- accueillir les marcheurs avec boissons, pâtisseries, fruits...    
                                                                    
- participer aux événements : repas partagés, rencontre-débat-conférence, échanges, soirée avec musiciens...

L'hébergement pour les trois étapes de Piney, Morvilliers, Soulaines n'est plus un problème grâce à la compréhension et à la gentillesse des maires et des municipalités. Qu'ils soient-ici sincèrement remerciés.


4 - Lire et télécharger les documents utiles

A - Tract Marche Londres-Genève.

B - L'itinéraire.

C - Comment vous pouvez aider.

D - Historique.

E - Flyer.

F - Affichette Morvilliers-Soulaines.

 

5 - Contacts

Inscription pour la marche :

André LARIVIERE : andre.lariviere@sortirdunucleaire.fr
logistique marche/hôtes entre Orléans et Genève & inscriptions marcheurs.

Pour votre participation à l'étape de Nogent-sur-Seine
Annick CORDEUIL : annick.cordeuil@netcourrier.com

Pour votre participation à l'étape de Marigny-le-Chatel
Annick CORDEUIL : annick.cordeuil@netcourrier.com

Pour votre participation à l'étape de Troyes
Annick CORDEUIL : annick.cordeuil@netcourrier.com
 

Pour votre participation à l'étape de Piney
Francis MIOT : francis.miot@aliceadsl.fr

Pour votre participation à l'étape de Morvilliers
Michel GUERITTE : president@villesurterre.com

Pour votre participation à l'étape de Soulaines
Michel GUERITTE : president@villesurterre.com


6- Mais qui sont donc ces marcheurs inscrits ?

Ils ont entre 17 et 68 ans.

Eh oui, le benjamin n’a que 17 ans. Il veut devenir capitaine de bateau. Il fait cette marche dans le cadre d'un stage scolaire.

Ils ont pour prénom : Marcus, (fermier spécialiste d'environnement) ou Kerrie Ann, passionnée d'énergies renouvelables). June, 67 ans travaille dans le social. Ils nous viennent d’Australie, le plus grand pays exportateur d’uranium.

Lena, 22 ans est suédoise, avec un master de théâtre. Elle est serveuse.

Le métier de Jill : relieuse de livre. Elle milite depuis 1957 contre l'armement des USA. Comme Duncan elle est écossaise, citoyenne d’un pays qui a construit le complexe nucléaire de Dounreay, célèbre pour ses fuites radioactives.

Marcus, 47 ans est informaticien. Il se veut gardien de la paix dans le monde, et oeuvre comme médiateur en Palestine. Dan est pharmacien, avec un master en biologie. Steve a 43 ans, master de philosophie, il travaille dans les espaces verts. Marcus, Dan, Steve, comme Charlie sont anglais. Ils connaissent les taux de leucémie autour de l’usine d’enrichissement de Sellafield. On imagine ce qu’ils pensent de la relance du programme nucléaire anglais, avec peut-être l’aide de la France.

Tomoko, Nagase, Tetsuo, Utsumi, sont japonais. Ils ont peut-être de proches parents qui ont vécu Hiroshima ou Nagasaki.

Jeff est professeur d'anglais en Autriche. Jeff, Hattie, Jamie, Jon, Denise, Larry, sont originaire des Etats-Unis, la première puissance nucléaire. Ils se sont peut-être arrêtés à Three Mile Island sur la route de New York, lors de la marche de 2005. En 1979 une défaillance sur les circuits de vapeur d’un réacteur de cette centrale a conduit à une irradiation du personnel et des riverains. On a frôlé un Tchernobyl.

Hidrun vient d’Allemagne, où sont publiées les premières enquêtes dénonçant les excès de leucémies infantiles autour de la centrale de Krummel.

Sjors et Frédérique sont hollandais. Elda est italienne. Gerti est autrichien, un pays où le choix anti-nucléaire est inscrit dans la Constitution.

André nous vient du Canada : vous vous souvenez des premières images du spot télé « funky town », le pays où AREVA extrait proprement de l’uranium.

Albert, 43 ans est ouvrier. Aristide dit qu'il a l'âge qu'on veut bien lui donner. Albert et Aristide, comme Lionel, Sylvie, Liliane, Anne-Sophie, Sylvain, Marc, Jean-Claude, Marie-Noelle, Elise, Françoise, Jean-Marie, Anne-Marie, Pauline, Vivien, Michel, Emilien, Anne, Annie, Philippe, Marion (tout de rouge vêtue) sont citoyens du pays le plus visité au monde, dont les 58 réacteurs nucléaires sont autorisés à rejeter annuellement plus de 200 000 Giga Becquerels de tritium dans l’air qu’on respire.

Respirez, marchez…

7- infos :

Le réseau Sortir du nucléaire

Pour en savoir plus sur Comment sortir du nucléaire ?

 

 

Qui est en ligne

375 visiteurs en ligne

Nombre de visiteurs

Soutenir L’Association La Qualité de Vie et l’Association TROP,
« POURQUOI TROP DE CANCERS AUTOUR DE SOULAINES ? »
Nous soutenir